La culture énergétique…
qu’est-ce que c’est?

C’est choisir des plantes, faire des semis, préparer la terre, planter, arroser, nourrir, soigner, récolter…

c’est faire tout ça avec la conscience du travail qui s’opère dans l’énergie, dans l’autre dimension, avec la conscience que c’est cette partie-là la plus importante…

c’est faire tout ça en contact constant avec notre ressenti, c’est-à-dire avec l’information qui nous vient de plus grand que nous, en nous…

c’est faire tout ça en demandant l’aide de nos frères de Lumière et des Esprits de la Nature – ceux qu’on appelle parfois les Devas, ou l’Esprit groupe des plantes.

Voici quelques extraits des messages canalisés par Gaal en 2001, dans lesquels les Guides nous prodiguaient conseils et encouragements :

pictures_culture1

Laissez-vous guider par les Esprits de la Nature qui sont là pour vous aider.

            Écoutez-les vous donner les images, les mots, les idées pour chaque espèce que vous allez utiliser pour votre École de croissance personnelle. Les Esprits de la Nature sont là pour vous aider à vous connecter avec vous-même et ainsi retrouver la simplicité du contact avec la vie terrestre. Les Esprits de la Nature vous soufflent à l’oreille les idées ; plus qu’avec des mots, ils vous font ressentir la place, la densité, l’orientation et les soins à apporter à chaque espèce. Vous devez donc vous concentrer sur chaque espèce en particulier pour recevoir l’information reliée à cette espèce et à votre terre, votre lieu.

            Les Esprits de la Nature sont disponibles, volontaires et très efficaces quand ils sont sollicités par l’humilité de la personne (ou des personnes) qui cultive la terre dans le but d’en tirer sa nourriture physique et spirituelle. L’équilibre des forces d’un jardin est atteint quand les deux pôles sont en harmonie. Les deux pôles sont la terre et la personne qui cultive en étant consciente de son lien avec l’énergie cosmique, consciente de ses mains et de ses pieds comme étant des diffuseurs d’engrais énergétique.

            Un jardin c’est comme un être : il faut être à l’écoute de ses besoins.

            C’est dans l’amour pour chaque espèce et en communion avec leurs esprits que vous allez pouvoir développer votre instinct, votre ressenti en rapport avec eux et la façon de les cultiver.

            Vous êtes des ponts et le meilleur engrais que la terre peut recevoir provient de vos mains et de vos pieds. Il faut habiter son jardin, en prendre soin, l’arroser d’amour, c’est-à-dire de connexion simple et vraie avec chaque être qui s’y développe.

Pour en savoir plus

Lis les extraits du livre Le nouveau monde :

Une histoire d’amour
Mon approche intuitive
Le jardin conscient
Les semis

Tu peux te procurer le livre :  Au-delà de la culture biologique : une histoire d’amour

Clique ici pour voir la vidéo de Reine-Claire en collaboration avec FreedomGénération

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer