La Cellule via Zoom : mode d’emploi

1. Allume ta caméra !

La Cellule de Gaiayoga est une réunion d’âmes qui chantent pour installer la fréquence de la paix dans leurs êtres et sur la Terre. On pourrait penser que des âmes n’ont pas besoin de se voir… et pourtant c’est important !

Le contact par les yeux durant les chants est un aspect essentiel du travail lors des rencontres en personne.

Lorsque tu fais l’effort d’accueillir l’énergie qui circule à travers le regard, en toute simplicité, sans personnaliser, sans rien vouloir donner ni prendre, cela te permet d’épurer ton égo et par la même occasion, la facette du cristal central à laquelle tu es relié·e, et dont tu es responsable.

L’accumulation de ces efforts de conscience nous aide à atteindre – individuellement et collectivement – la « note » juste, la fréquence qui permet au cristal central de la Cellule de descendre dans la Terre (pour plus d’infos, consulte cette page).

Cet acte d’offrir nos yeux au regard de l’autre sans aucune intention ou interprétation a donc des effets puissants en nous et autour de nous.

Durant les Cellules sur Zoom, nous ne pouvons pas nous regarder dans les yeux. Mais nous pouvons (nous devons) offrir nos visages en allumant nos caméras, afin de participer activement, sans nous cacher, et ne pas rester simples spectateurs.

C’est essentiel, car la Cellule sur Zoom n’est pas un moment pour venir chercher du réconfort ou une nourriture énergétique. C’est un moment d’action planétaire pour participer à la création du Nouveau Monde.

De plus, le fait de nous voir les uns les autres réjouit aussi les humains que nous sommes, et nous aide à conscientiser le lien qui nous unit dans l’autre dimension.

Pour toutes ces raisons, les personnes qui n’allumeront pas leur caméra se verront désormais exclues de la réunion.

Si c’est une question d’équipement, profites-en pour te regrouper avec une personne qui a le matériel nécessaire, et vous en bénéficierez l’un·e comme l’autre, car même à deux, c’est infiniment plus puissant que seul·e face à son écran.

Tu peux aussi participer à distance sans Zoom, en te connectant via la construction chromatique: c’est une expérience très riche dont tu retireras sûrement quelque chose de nourrissant. Dans les deux cas, tu auras la joie d’avoir contribué activement à la construction du Nouveau Monde.

Article précédent : Zoom oui, mais pas n’importe comment
Article suivant : 2. Qu’est-ce qu’on chante ?