Rencontre en conscience en Espagne

En septembre 2022, 18 personnes se sont réunies autour de Montse, Cristina, Manolo et Eva pour une rencontre en conscience de 5 jours près de Cadix en Espagne.

Voici quelques photos de la rencontre et les témoignages des quatre âmes organisatrices.

Témoignage de Montse

Il n’est pas facile de résumer en quelques lignes tout ce que nous avons vécu avant et pendant cette retraite si intense et si riche d’enseignements pour l’âme !

Nous avons entre autres proposé une cellule, à laquelle certains participaient pour la première fois. Pour moi, ce fut le moment clé de la rencontre. J’ai senti l’union des âmes, tout est devenu compact. J’ai senti l’unité entre nous et aussi avec le groupe plus large d’Alao Saya. J’ai senti la présence des guides et une confiance totale dans ce soutien.

Je n’ai cessé de ressentir cette présence à tout moment depuis le début, leur soutien et leur appui ont été le coup de pouce nécessaire pour continuer, malgré le fait que nos personnages se croisaient et entravaient souvent le travail.

J’ai clairement ressenti la graine que nous avons semée dans le cœur de chaque participant et je suis reconnaissante du plus profond de mon cœur d’être ici, de briller, de pouvoir sentir que je suis un élément important de la cohésion de ce monde et de pouvoir partager les outils qui nous conduisent à créer la paix sur la planète Terre.

Témoignage de Cristina

Il est difficile de mettre des mots sur tout ce que j’ai vécu dans les mois qui ont précédé la Rencontre en conscience et l’événement lui-même…

Cela a été un processus accéléré pour sentir un peu plus l’âme que je suis. Cela a été un pas de plus pour rendre ma matière plus consciente, très attentive aux tentatives de l’ego de s’approprier chaque intégration. J’ai pu voir plus clairement l’être humain que j’habite dans ses automatismes : sa petitesse en se comparant à Manolo, Montse et Eva, son insécurité avant de dynamiser un atelier, son besoin d’avoir raison, sa recherche de reconnaissance extérieure, son besoin de se sentir importante et utile pour les autres… Encore une occasion de mieux voir ses programmations et de pouvoir les accepter sans jugement, en les dépersonnalisant, et de les laisser faire leur travail de transformation dans la matière. Et, à partir de là, continuer à cultiver ce regard de compassion envers l’Humanité.

Ce fut aussi une expérience d’Unité, en ressentant le travail conscient de chacun des membres de l’équipe Maranatha, en ressentant l’ouverture et l’harmonie des participants, et surtout en me sentant soutenue par la Source…

J’ai ressenti la Présence de l’École de Vie Consciente et de tout le groupe Alao Saya, ce qui a renforcé en moi la certitude par rapport au chemin parcouru jusqu’ici et la puissance des outils que nous utilisons pour continuer à déployer l’être de Lumière que nous sommes.

Cela n’a pas été sans difficultés et sans l’envie de jeter l’éponge, mais le fait de revenir encore et encore m’ancrer dans l’identification à l’âme que je suis, en relativisant les limites de l’être humain que j’habite, m’a donné la confiance de continuer, en respirant encore et encore dans la conscience de l’Unité.

Témoignage de Manolo

Maranatha. 

En tant qu’Ames, c’est avec ce Mantra que nous avons baptisé le projet «Rencontre en conscience», et avec le recul, je regrette que nous n’ayons pas été vraiment conscients de la PUISSANCE et du TRAVAIL qu’il accomplit dans la matière, dans nos matières. Maintenant, je le RESSENS vraiment. 

Ce fut un laboratoire d’observation de la façon dont ces corps RÉAGISSENT, de la façon dont les aspects du PERSONNAGE sont mis en action, un déploiement du RESSENTI, ainsi que de la LUMIÈRE de qui nous SOMMES VRAIMENT, qui accueille TOUT cela. 

La fréquence vibratoire augmente et nos corps physiques expriment les malaises. 

PAS FACILE, et en même temps j’ai SENTI dès le début, dès la minute 0, un nouveau lieu D’ANCRAGE, où je me place en tant qu’Être. Ce fut une véritable rencontre D’ÂMES et j’en ai été conscient à de nombreux moments. 

Tout était dans le ressenti, NON pas à travers ce qui a été donné par les quatre âmes, MAIS grâce à ce qui a été PARTAGÉ par les 22 qui étaient là. 

J’ai ressenti comment les chants, la pratique du yoga, les sons, le temps que nous prenions, la sensation de la respiration, la cellule nous ont pénétrés… GRÂCE aux PARTAGES. 

Bien sûr, le personnage s’exprime, c’est pour que nous puissions le voir, encore et encore, pour l’accueillir et le transformer. 

Votre présence a été ressentie, l’école, ALAO SAYA et la Communauté Cosmique. Le soutien a été ressenti. 

Détermination sur le chemin que nous empruntons, du plus profond de nous-mêmes. 

Ojja 

Témoignage d’Eva

Les mois de préparation et surtout ce que j’ai vécu durant la Rencontre elle-même ont été une partie fondamentale pour regarder et connaître davantage le fonctionnement de ma matière, et pour démonter un peu plus mon personnage.

Vraiment, et pour être transparente, ça a été un vrai tsunami.

Nous avons choisi Maranatha pour désigner notre équipe, et la vibration du mantra a bien fait son travail avec sa puissante force destructrice et transformatrice.

Travailler en équipe a été un défi, un grand défi et aussi un soutien dans de nombreux moments. Je remercie Manolo, Cristina et Montse d’avoir rayonné avec tout leur potentiel de Lumière et de m’avoir rappelé ce que je suis vraiment, j’ai pu dépersonnaliser les limites et la petitesse de mon personnage, et de me souvenir une fois de plus que ce sont des programmations.

J’ai le sentiment que le plus important de tout ce que nous avons partagé et proposé en ces jours était peut-être la cellule. C’était l’axe et le nœud qui a réuni toutes les propositions, et un potentiel de Lumière qui me faisait sentir dans les cellules de mon corps l’Unité et la vraie Rencontre des âmes.

J’ai également senti l’École et le groupe Alao Saya très présents. J’ai ressenti la Conscience de l’Unité, le soutien et l’appui. Le fait de savoir que nous ne sommes pas seuls.

Cela a été une autre occasion de me rappeler l’importance de CHOISIR d’être présente, de CHOISIR de respirer lorsque je suis capable de me rendre compte de la programmation de ma matière, de CHOISIR de continuer à habiter mon corps ainsi que d’élever sa fréquence, et cela a été, et c’est très puissant de voir d’où je vis tout, pour CHOISIR de changer l’ancrage à chaque instant pour m’identifier à l’âme que je suis.

A partir de là, j’ai pu partager avec le groupe, et être remplie de leurs partages qui m’ont particulièrement touchée le dernier jour, en sentant que ne serait-ce qu’une petite partie du travail que nous avions fait s’était transmis, et en réalisant que ce travail avait aussi été fait, et se fait encore, pour moi et pour tous les êtres.

Ojja.