La respiration cellulaire consciente

Dans cet extrait du livre Le Nouveau Monde, Reine-Claire nous parle de la respiration.

*

Dans les galaxies, il n’y a pas de complexité ; de galaxie en galaxie, la vie se poursuit, formant une ronde. Les dimensions se confondent : tout devient unité. Comprenez que vous n’êtes plus des humains ordinaires. La vie tridimensionnelle circule en vous : une vie cellulaire où le bouillonnement céleste s’entrechoque avec le terrestre. Que de mystère et que de simplicité !

Notre vie cellulaire à nous est à la dimension de l’ultra-son : nos vibrations s’entremêlent tout en restant individuelles. Lorsque nous décidons d’entrer en contact avec vous, ces nouvelles vibrations vous atteignent cellulairement, d’où la transformation inévitable.

Ce message m’est parvenu de mon Guide de naissance, au tout début de mes contacts conscients avec les Guides de lumière. Je lui ai demandé comment je pouvais faire grandir la conscience de mon lien avec l’autre dimension et il m’a répondu : « En respirant. Ta respiration t’amènera très loin parce qu’elle est le geste le plus conscient que tu puisses accomplir. »

Dans notre livre Les Guides au quotidien, j’ai avoué combien longtemps j’ai occulté cette information, comment je l’ai enfouie dans mon inconscient, de peur de devenir autonome et de ne plus avoir de communication avec mes Guides. Comme je les contactais presque exclusivement à travers mon corps émotionnel, j’étais à cette époque plus attachée à mon lien émotif avec eux qu’à mon évolution d’être libre.

Mais lorsque j’ai commencé à percevoir les ravages causés par un corps émotionnel non maîtrisé, j’ai compris l’urgence de m’en dissocier et j’ai débuté sérieusement l’entraînement à la respiration consciente. Je ne craignais plus de perdre le contact avec les Guides ; au contraire, je savais qu’il allait s’intensifier, mais d’une autre façon, plus personnelle, plus intérieure. Et treize ans plus tard, les Guides nous tenaient le même discours, plus élaboré, à travers Gaal :

Respirez beaucoup de prana pour que votre conscience reste éveillée et que votre corps ne soit pas trop lourd. Si vous voulez vivre l’expérience terrestre avec une conscience élargie, ça vous prend du carburant. Nous insistons beaucoup sur cet aspect, parce qu’il est très important. C’est la base et nous ne pourrons pas aller plus loin avec vous sans que vous fassiez l’effort conscient de respirer du prana et de l’emmagasiner dans votre corps physique, de construire votre corps de lumière, et ainsi vivre plus facilement la nouvelle conscience qui s’installe graduellement dans vos deux vies. Sans cet aspect, nous ne pourrons pas aller plus loin.

Prenez au sérieux votre engagement. Vous sortez du tourbillon de la souffrance mentale et émotive pour entrer dans le cheminement conscient, en contact avec votre âme et votre être tout entier. Alors, soyez patients. Faites votre travail de base, construisez votre matière. Soyez patients. Faites votre travail de base, vous ne le regretterez pas. Et laissez-vous guider.

Alors maintenant, la respiration consciente fait partie intégrante du programme de notre École. Nous commençons la journée avec elle, en groupe ; puis nous faisons des rappels régulièrement durant la journée ; le soir, chacun se responsabilise en la maintenant active au maximum, jusqu’à ce que la tête repose sur l’oreiller.

Bienvenue dans notre espace, les hautes fréquences. Respirez beaucoup aujourd’hui. Que ce soit votre préoccupation première. Vous ne feriez que ça, et ce serait très bien. La transformation cellulaire a besoin de carburant conscient. L’essence de votre transformation, c’est la respiration.

L’autre dimension est accessible pour tous vos corps éthérés ; si vous voulez y avoir accès avec votre corps physique, il faut maintenir et élever votre fréquence vibratoire. Que ce soit votre préoccupation première. Tout découle de ce simple fait. À bientôt.